LE SECTEUR INTERPAROISSIAL DE CADENET __________ Diocèse d'Avignon _____

CADENET
LAURIS
LOURMARIN- PUYVERT
PUGET
MERINDOL
DIOCESE D'AVIGNON
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • CADENET
  • LAURIS
  • LOURMARIN- PUYVERT
  • PUGET
  • MERINDOL
  • DIOCESE D'AVIGNON
- Sem.
Père Césareo Escarda Fernandez
Père Césareo ESCARDA FERNANDEZ Curé in solidum 06 26 14 55 08 cescarda@gmail.com
Secteurinterparoissial de Cadenet
Presbytère 04 90 68 06 79 Site internet www.cadenet-secteurinterparoissial.fr
Père Félicien KPOFONDE
Père Felicien KPOFONDE@ Curé in solidum 06 41016 08 11 felkpof@gmail.com

Les messes de la semaine

Aujourd'hui et demain

23 Jan 2017;
08:15AM -
Laudes à Cadenet
23 Jan 2017;
08:30AM -
Messe à Cadenet
24 Jan 2017;
08:15AM -
Laudes à Cadenet
24 Jan 2017;
08:30AM -
Messe à Cadenet
24 Jan 2017;
06:00PM -
Chapelet à Lauris
25 Jan 2017;
08:00AM -
Messe à Lauris
  • Concert de Gospel
    Le concert de gospel du Dimanche 18 Décembre est reprogrammé le Dimanche 29 Janvier
  • Préparation aux sacrements de l'initiation chrétienne
    Les personnes qui désirent se préparer aux sacrements de l’initiation chrétienne: Baptême, Eucharistie et Confirmation peuvent se manifester auprès du Père Félicien KPOFONDE ou du Père Césaréo ESCARDA FERNANDEZ. Un groupe va commencer prochainement
  • Recevez l'Esprit Saint
    Tu n’as pas encore reçu le cadeau du Sacrement de la Confirmation ? C’est le moment, ne te prive pas des dons et des fruits de l’Esprit Saint en plénitude !!! Tu connais quelqu’un qui ne l’a pas reçu encore ? Offre-lui ce cadeau ! Un groupe de préparation va commencer cette semaine. Prends contact avec nous!

A la une

  • icon Chaque poutre du toit
  • icon La paroisse a besoin de vous
  • A mettre en place dans la paroisse
  • Semine de prière pour l'unité des chrétiens
Chaque poutre du toit était comme un vousseau. Et ce sang qui devait un jour sur le Calvaire Tomber comme une ardente et tragique rosée N'était dans cette heureuse et paisible misère Qu'un filet transparent sous la lèvre rosée.   Sous le regard de l'âne et le regard du bœuf Read More
Certains d’entre vous vivent un engagement, et nous ne voulons priver personne de la joie de du don de soi. Voici quelques secteurs de la vie paroissiale dans lesquels vous pouvez faire l’offrande de vos talents, de vos capacités, de votre temps, de votre amour concret :Au service de la Read More
    Adoration du Saint Sacrement Par créneaux de 1 heure. (Les samedi de 7h00 à 13h00 ???)  Lectio divina ou Ecole de la Parole Pour apprendre à se nourrir de la Parole de Dieu. Hebdomadaire. (Quel jour et à quelle heure?)  Parcours Alpha Pour inviter vos proches (voisins, famille, collègues de Read More
SEMAINE DE PRIÈRE  POUR L’UNITÉ DES CHRÉTIENS   Du 18 - 25 Janvier   Activités dans notre secteur paroissial:        - Samedi 20 janvier:  Adoration du Saint Sacrement     De 7h00 à 13h00    (Par créneaux horaires de 1 heure)          - Dimanche 22 :  Messe pour l’Unité des chrétiens    9h30,11h00,18h30 Read More

AVENT 2016

avent1
avent2

NOEL A LA MAISON DE RETRAITE AVEC LES ENFANTS

noelretraite9
noelretraite6
noelretraite5
noelretraite3

NOEL A CADENET

noel5
noel4
noel3
noel2
noel1

A RETENIR

Super User Le mot du Dimanche 12
« Voilà l'Agneau de Dieu » dit Jean Baptiste. Jésus luimême ne parle pas ; c'est Jean qui dit tout. L'époux a coutume d'agir ainsi ; il ne dit rien encore à l'épouse, mais il se présente et se tient en silence. D'autres l'annoncent et lui présentent l'épouse. Quand elle paraît, l'époux ne la prend pas lui-même, mais il la reçoit des mains d'un autre. Mais après qu'il l'a ainsi reçue d'autrui, il se l'attache si fortement qu'elle ne se souvient plus de ceux qu'elle a quittés pour le suivre. C'est ce qui s'est passé à l'égard de Jésus Christ. Il est venu pour épouser l'humanité ; il n'a rien dit lui-même, il n'a fait que se présenter. C'est Jean, l'ami de l'Époux, qui a mis dans sa main celle de l'Épouse, en d'autres termes, le cœur des hommes, qu'il a persuadés par sa prédication. Alors Jésus Christ les a reçus et les a comblés de tant de biens qu'ils ne sont plus revenus à celui qui les lui avait amenés... Il a tiré son Épouse de sa condition très humble pour la conduire de la maison de son Père… C'est Jean, l'ami de l'Époux, qui seul a été présent à ces noces ; c'est lui qui a tout fait alors apercevant Jésus qui venait, il a dit : « Voilà l'Agneau de Dieu ». Et il montrait ainsi que ce n'est pas seulement par la voix, mais encore des yeux, qu'il rendait témoignage à l'Époux. Il admirait le Fils de Dieu et, en le contemplant, son cœur tressaillait d'allégresse et de joie. Avant de l'annoncer, il l'admire présent, et il fait connaître le don que Jésus est venu apporter : « Voilà l'Agneau de Dieu ». C'est lui, dit-il, qui enlève le péché du monde, et il le fait sans cesse, pas seulement au moment de sa Passion quand il a souffert pour nous. S'il n'offre qu'une seule fois son sacrifice pour les péchés du monde, cet unique sacrifice purifie à jamais les péchés de tous les hommes jusqu'à la fin du monde. (Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église
Super User Le mot du Dimanche 19
« Je vois avec clarté que la chose dont a le plus besoin l’Eglise aujourd’hui, c’est la capacité de soigner les blessures et de réchauffer le cœur des fidèles, la proximité, la convivialité. Je vois l’Eglise comme un hôpital de campagne après une bataille. Il est inutile de demander à un blessé grave s’il a du cholestérol ou si son taux de sucre est trop haut! Nous devons soigner les blessures. Ensuite nous pourrons aborder le reste. Soigner les blessures, soigner les blessures… Il faut commencer par le bas. L’Eglise s’est parfois laissé enfermer dans des petites choses, de petits préceptes. Le plus important est la première annonce: «Jésus-Christ t’a sauvé!» Les ministres de l’Eglise doivent être avant tout des ministres de miséricorde. (…) Comment traitons-nous le peuple de Dieu? Je rêve d’une Eglise mère et pasteur. Les ministres de l’Eglise doivent être miséricordieux, prendre soin des personnes, les accompagner comme le bon Samaritain qui lave et relève son prochain. (…) Au lieu d’être seulement une Eglise qui accueille et qui reçoit en tenant les portes ouvertes, efforçonsnous d’être une Eglise qui trouve de nouvelles routes, qui est capable de sortir d’elle-même et d’aller vers celui qui ne la fréquente pas, qui s’en est allé ou qui est indifférent. Parfois, celui qui s’en est allé l’a fait pour des raisons qui, bien comprises et évaluées, peuvent le conduire à revenir. Mais il faut de l’audace, du courage . » (Le pape François. « L’Eglise que j’espère ». Entretien avec le Père Spadaro, Flammarion/Etudes, 2013.)